douleur penis sourde brulure

Le nerf, les causes, les symptômes

Modérateur: cousin54

douleur penis sourde brulure

Messagepar ttitout58 » Jeu 11 Nov 2021 09:18

bj
j ai fais de nombreuses crises nevralgique pudentale en 20 ans.d habitude les douleurs assises emplifiaient le mal,aujourd hui depuis 20 jrs c est le penis qui brule picoteet entre l anus et celui ci une douleur plus dur.
en se moment j ai des hemorroides et tromboses ce qui ne m arrange pas.
avec c est probleme es ce que cela reste bien pudental?
ttitout58
 
Messages: 6
Enregistré le: Sam 6 Nov 2021 09:13

Re: douleur penis sourde brulure

Messagepar helene pf » Jeu 11 Nov 2021 13:08

Bonjour
avez-vous été diagnostiqué "névralgie pudendale" ? avez-vous un traitement médicamenteux pour la névralgie ?
( certains médicaments comme les anti-dépresseurs et anti épileptiques augmente la constipation et peuvent en conséquence augmenter les crises d'hémorroïdes )
76 ans.NP chronique depuis 1999 (à 53 ans) opérée D et G à Nantes en 2002, certaines douleurs diminuées de 50% ou plus. Douleurs restantes (ex: ano-rectales) gérables, + syndrome intestin irritable =>très peu de voiture, assise avec coussin.[ rivotril +paroxétine+ relaxation]
helene pf
 
Messages: 470
Enregistré le: Jeu 1 Mai 2014 16:07
Localisation: Nantes

Re: douleur penis sourde brulure

Messagepar ttitout58 » Ven 12 Nov 2021 09:40

oui
j ai fais les examens et meme consulté a nantes pour l operation il y a 10 ans .
ceux ci me disait ,il est mieux de prendre lieryca car l operation pour vous n est pas utile et les risques sont important 30 a 40% que cela ne fasse rien ou meme empire

je prend anti depresseur et le liryca pas encore
mon medecin demande de faire la trombose hemorroidaire
qui a percé depuis dimanche 7 nov ,aujourd hui mon medecin n est pas joigniable.
ma douleur "pudentale"peut etre est brulure urete et elancement ,besoin d uriné
lien avec trombose? il ne sait pas
ttitout58
 
Messages: 6
Enregistré le: Sam 6 Nov 2021 09:13

Re: douleur penis sourde brulure

Messagepar helene pf » Ven 12 Nov 2021 15:02

bonjour
les anti-épileptiques ( ex: lyrica ou rivotril etc.) sont assez efficaces sur les douleurs "np" . Ils doivent être pris à petites doses au début et progressivement ; il faut souvent 2 ou 3 semaines pour commencer à avoir un effet ; parfois , au début, donnant des effets indésirables comme état nauséeux . Ils sont à prendre le soir car provoquent souvent un endormissement .
La "np" peut provoquer des problèmes urinaires : difficulté à uriner, ou sensation douloureuse de la vessie pleine, impression de fausse envie , fréquentes envies ...cela fait partie des symptômes de la "np" .
Bon courage
ps ( le froid peut atténuer la sensation de brûlure urétrale ou périnéale; utiliser alors une poche de gel type "actipoche" )
76 ans.NP chronique depuis 1999 (à 53 ans) opérée D et G à Nantes en 2002, certaines douleurs diminuées de 50% ou plus. Douleurs restantes (ex: ano-rectales) gérables, + syndrome intestin irritable =>très peu de voiture, assise avec coussin.[ rivotril +paroxétine+ relaxation]
helene pf
 
Messages: 470
Enregistré le: Jeu 1 Mai 2014 16:07
Localisation: Nantes

Re: douleur penis sourde brulure

Messagepar ttitout58 » Mer 1 Déc 2021 18:59

bonjour
je suis passé voir un medecin en province
pour les tromboses hemorroidaires c est en voie de guerison.mais douleurs penis et anus restent tres fort.

pour le nerf pudentale il me dit de voir mon medecin sur paris. donc pas de medicament "lyrica"
e vais attendre mon retour dans 3 semaines
je vois mon psy ,car lui me dit c est des douleurs emotionnelles ! donc je suis anti depresseur.
apres j irai voir mon medecin pour anti douleur tramadol et peut etre lyrica mais pas sur.
enfin c est dur d avoir un medecin qui comprend le sujet
je vzis tout de meme pas aller voir le prof sur paris reconnu sur le sujet,ou a nantes.
ttitout58
 
Messages: 6
Enregistré le: Sam 6 Nov 2021 09:13

Re: douleur penis sourde brulure

Messagepar helene pf » Ven 3 Déc 2021 13:15

Bonjour
..quelques douleurs ( hémorroïdes ) en moins , c'est toujours bon !
Les douleurs chroniques provoquent une hypersensibilité , physique mais aussi psychique . Les douleurs physiques peuvent réveiller des douleurs psychiques antérieures, douleurs émotionnelles . L'intérêt de voir un psy , est qu'il aide à adoucir les douleurs "psy" et donc permettre de mieux trouver des forces pour affronter les douleurs physiques . J'ai consulté plusieurs années un "psy" , et cela m'a beaucoup aidée .
Bon courage
76 ans.NP chronique depuis 1999 (à 53 ans) opérée D et G à Nantes en 2002, certaines douleurs diminuées de 50% ou plus. Douleurs restantes (ex: ano-rectales) gérables, + syndrome intestin irritable =>très peu de voiture, assise avec coussin.[ rivotril +paroxétine+ relaxation]
helene pf
 
Messages: 470
Enregistré le: Jeu 1 Mai 2014 16:07
Localisation: Nantes

Re: douleur penis sourde brulure

Messagepar Flugel153 » Dim 12 Déc 2021 19:33

Bonsoir tout le monde,

Je me permets de déposer mon commentaire ici pour avoir quelques avis.
Voilà presque 2 ans qu’on a vu que j’avais le nerf pudendal enflammé mais pas totalement une névralgie…

Après plusieurs semaines compliquées, mes symptômes se sont atténués un peu et j’ai réussi à vivre presque normalement.
Mais il y a quelques jours après une grosse période de stress…j’ai ressenti à nouveau une sensation de brûlure et une envie constante d’aller uriner. A peine que j’ai fini d’uriner…j’ai de nouveau cette sensation.
Ça s’atténue un peu quand j’arrive à me changer les idées mais ça revient dès que j’y pense à nouveau.
J’ai été faire un test d’urine qui est revenu négatif de toute infection
J’ai aussi une sensation de démangeaison anale mais qui est tout à fait supportable pour le moment

Est-ce que cela pourrait venir de ma grosse période de stress et du coup j’ai de nouveau un peu enflammé le nerf?


D’avance merci pour vos réponses.
Bonne soirée
Flugel153
 
Messages: 2
Enregistré le: Sam 25 Avr 2020 17:05

Re: douleur penis sourde brulure

Messagepar Sam8 » Jeu 30 Déc 2021 11:45

Bonjour Flugel153,
L'impression d'infection urinaire avec de nombreuses analyses avait signé chez moi les premiers symptômes de névralgie pudendale. Cela ne veut pas dire que cela va s'aggraver chez vous mais cette information est importante: c'est surement neurologique.
Ce qu"il faut comprendre:
J'ai une douleur => qui va tendre les muscles dans la zone (aprés réaction) => qui va augmenter la douleur => qui va tendre un peu plus les muscles...cercle vicieux.
Bon c'est un peu réducteur et pas tout à fait juste mais pas faux non plus.
Pas tout à fait juste car en fait le signal neurologique d'un nerf en souffrance peut en même temps "tendre" les muscles tout en émettant une douleur.
Le stress évidement est délétère mais pas forcément "fautif".
Mais relaxer le périnée est une voie tout à fait pertinente.
Un kiné COMPÉTENT dans ce domaine peut faire des merveilles (ou l'inverse).
Neuropathie post-traumatique choc selle VTT sur nerf pudendal droit avec névralgie et compression canalaire. Dysfonction sexµelle, problème érectile, anorgasmie, hypoesthésie (perte de sensibilité) de la verge. Myélite en C6-C7. 46 ans. Lyon.
Opéré à Aix-en-Provence par EB.
Sam8
 
Messages: 124
Enregistré le: Sam 20 Fév 2021 14:57

Re: douleur penis sourde brulure

Messagepar Sam8 » Jeu 30 Déc 2021 11:57

Bonjour ttitout58,
Oui c'est pudendal à coup sûr.
Cela devrait passer.
Les conseils d'Helene PF sont top.
Bon courage.
Neuropathie post-traumatique choc selle VTT sur nerf pudendal droit avec névralgie et compression canalaire. Dysfonction sexµelle, problème érectile, anorgasmie, hypoesthésie (perte de sensibilité) de la verge. Myélite en C6-C7. 46 ans. Lyon.
Opéré à Aix-en-Provence par EB.
Sam8
 
Messages: 124
Enregistré le: Sam 20 Fév 2021 14:57

Re: NP et 2022

Messagepar helene pf » Jeu 30 Déc 2021 13:53

Bonjour Sam...et merci !.... :oops:
eeehh....en 23 années de "np", on en apprend des choses !!! :D
j'en profite pour rappeler que chaque cas est particulier et que chacun(e) doit trouver ce qui convient le mieux .

Que 2022 apporte à tous et toutes de l'espoir, de l'amélioration , et la possibilité de trouver un petit (ou grand) bonheur chaque jour .

hélène pf
76 ans.NP chronique depuis 1999 (à 53 ans) opérée D et G à Nantes en 2002, certaines douleurs diminuées de 50% ou plus. Douleurs restantes (ex: ano-rectales) gérables, + syndrome intestin irritable =>très peu de voiture, assise avec coussin.[ rivotril +paroxétine+ relaxation]
helene pf
 
Messages: 470
Enregistré le: Jeu 1 Mai 2014 16:07
Localisation: Nantes

Suivante

Retourner vers Névralgie pudendale

RUBRIQUE SANTE

PudendalSite vous propose plusieurs articles medicaux. Nous vous proposons une fiche complete sur la prostatite aigue ou chronique ainsi que sur la maladie de Lyme par piqure de tique.

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités